Talloires-Montmin, l’immobilier savoyard à l’honneur

Talloires-Montmin est l’une des communes qui bordent le lac d’Annecy, offrant à ses habitants et ses touristes des paysages surprenants ayant su conserver une nature luxuriante et un charme typique de la Haute-Savoie.


Luc Fournier accompagne une nouvelle fois les lecteurs de Beverly France à la découverte d’une de ses villes de prédilection. Il y a deux semaines, aux côtés de Virginie Tolosa, les deux consultants en immobilier haut de gamme et auteurs au sein du réseau Beverly France analysaient le marché immobilier d’Annecy-le-Vieux. C’est au tour de celui de Talloires-Montmin d’être décortiqué et de nous émerveiller. Cette ville, pourtant proche d’Annecy-le-Vieux, se distingue par son caractère plus ancien, plus pittoresque. Elle est aussi plus petite, ne comptant qu’un peu plus de 2000 habitants au dernier recensement de l’INSEE.





Quels sont ses atouts et ses principales caractéristiques ? Comment se porte le marché immobilier ? Quel est le profil des acquéreurs ?


Talloires-Montmin, une ville touristique et ancienne


Aux abords du lac le plus pur d’Europe, Talloires-Montmin ne ressemble à aucune autre ville, très en vogue auprès des touristes et des retraités qui y installent leur résidence secondaire. D’après Luc Fournier, plus de 55% des habitants ont plus de 45 ans.


« Talloires-Montmin est particulière de par sa vieille ville à deux pas de l’eau. On trouve aussi de beaux hôtels, d’agréables restaurants, notamment deux étoilés, celui de Yoann Conte et l’Auberge du Père Bise. Tout est organisé pour satisfaire les habitants et touristes qui apprécient son côté petit village avec ses jolies ruelles, ses plages et son port de plaisance. Des travaux ont également donné naissance à une piste cyclable qui permet de faire le tour du lac », explique le consultant Beverly.


Le marché est moins tendu que sur Annecy-le-Vieux. Toutefois, celui des résidences secondaires y est très fécond, les acquéreurs appréciant le cachet bucolique et le sentiment d’être à la campagne.


Un effet petite campagne savoyarde


Bénéficiant d’un cadre idyllique entre eau et montagnes, Talloires-Montmin a le vent en poupe et séduit par sa touche savoyarde emblématique de la Haute-Savoie.


« Il y a d’agréables propriétés sur la colline de Talloires-Montmin. Les habitants y apprécient le calme et la vue sur le lac. Le coin le plus huppé se situe dans une rue privatisée qui appartient à un ensemble de maisons avec des grands jardins pieds dans l’eau. En plus d’être aux abords du lac, elles disposent de parcs de 3 à 4 000 m². Sur les hauteurs, on retrouve des parcelles de jardin de 1000 à 2 000 m² », explique Luc Fournier.





« La ville dispose de maisons anciennes, des savoyardes. Ce sont des grosses bâtisses, quelques-unes d’origine ou anciennes. Ces grandes surfaces sont accompagnées d’un jardin », complète Luc Fournier.

Talloires-Montmin a bien compris l’attrait de sa position et de son histoire. Ses maisons pieds dans l’eau suscitent la convoitise de nombreux investisseurs. Ses nombreux atouts procurent à son marché immobilier une stabilité à long terme.


22 vues0 commentaire