L'immobilier à Charenton-le-Pont mû par un souffle vert et dynamique

Dernière mise à jour : 6 sept.

Le Val-de-Marne est un département envié pour sa proximité avec la capitale et qui a su conserver des espaces verts reposants. Charenton-le-Pont fait partie de ces communes qui ont les atouts des grandes tout en jouant sur son aspect de petite ville à taille humaine.


Agnès Antonio, consultante en immobilier haut de gamme au sein du réseau Beverly France et auteure, sera notre guide dans la ville en tentant de saisir sa dynamique et ses avantages. Qui sont les acheteurs ? Pourquoi sont-ils séduits par Charenton-le-Pont ? Quelle tendance immobilière se dessine sur les prochains mois à venir ?



Un vent de renouveau à Charenton-le-Pont

Bénéficiant déjà d'un réseau de transport fourni, la ville de Charenton-le-Pont jouit également de l'attractivité tirée du projet du Grand Paris. La nature, la mobilité et le dynamisme des activités proposées sont au cœur du programme qui insiste sur la motivation principale de la ville : le bien-être de ses habitants.


« Charenton-le-Pont est bien desservie par les transports notamment le métro avec la ligne 8 et ses 3 stations : Charenton Ecoles, Liberté et Porte de Charenton, ainsi que des bus qui permettent la liaison avec Bercy village et la ligne 14 et un accès facile à Paris », explique Agnès Antonio.

La commune se projette vers l'avenir. Elle s'est lancée dans d'imposants projets comme celui d’aménagement de la ZAC Bercy-Charenton.

« Ce projet d'envergure va permettre de désenclaver certains espaces de la ville en créant des connexions avec Paris, notamment piétonnes et cyclistes. La future tour « verte » est aussi très attendue. Charenton-le-Pont va prendre une autre dimension, sans oublier qu'elle est limitrophe au 12e arrondissement de Paris, » complète la consultante en immobilier.

Des prix immobiliers au goût du futur

De facto, ces changements ont des répercussions sur les prix de l'immobilier et la cote de popularité de la ville. Les acquéreurs anticipent le pouvoir d'attraction grandissant de la ville qui s'emploie à proposer une qualité de vie agréable tout en valorisant son dynamisme.

« Ce projet va permettre de remonter la valeur immobilière dans la ville. En sachant que Charenton-le-Pont n'est pas loin des prix du 12e arrondissement dans certains quartiers, rapporte Agnès Antonio.

Plan Google Map Charenton-le-Pont


Question emplacement, le « Triangle d'or » est le quartier le plus prisé.


« Le secteur le plus recherché, nommé "Triangle d'Or" s'étend depuis l'orée du bois de Vincennes jusqu'aux stations de métro Liberté et Charenton-Ecoles d'une part et la rue de la République d'autre part. Il comprend le Plateau et les Franges du bois de Vincennes. »

Les prix immobiliers à la vente à Charenton-le-Pont


La ferveur de la jeunesse

Proche du bois de Vincennes et du lac Daumesnil et forte de son aspiration écologique, Charenton-le-Pont attire de nombreux acquéreurs assez jeunes.

« Les acheteurs viennent plutôt du 12ème, 20ème, 19ème et 13ème arrondissements de Paris et la population rajeunit. J'ai remarqué l'arrivée de familles de 30-35 ans appartenant aux catégories des cadres, professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. Elles s'installent en raison de la renommée des écoles. Il y a de nombreuses écoles publiques et en matière d'enseignement privé, Notre-Dame des missions Saint-Pierre est réputée pour son enseignement et ses résultats de la maternelle au lycée, » ajoute Agnès Antonio.



Les lieux de détente et de culture participent à l'ambiance chaleureuse générale de la ville qui dispose, entre autres, d'un théâtre, d'une bibliothèque et d'une piscine avec bassin de plongée.

Une architecture témoin des évolutions de la ville

Les biens à Charenton-le-Pont sont le reflet de son histoire.

« Il y a une mixité de logements suivant les secteurs qui datent de périodes différentes. On remarque de nombreux petits collectifs de 2 ou 3 étages plus combles mansardés ou non, aux toits de tuiles rouges, qui datent des années 50/60, des collectifs cossus avec des façades en pierre de taille et balcons datant des années 70/80, et plus récemment des opérations immobilières datant d'une quinzaine d'années dans le secteur de l'archevêché. A l'orée du bois, il y a de très belles demeures bourgeoises, » explique notre consultante Beverly Charenton-le-Pont.

Forte de nombreux atouts, Charenton-le-Pont séduit les familles et marque de son sceau l'avenir du secteur.

50 vues0 commentaire