Rechercher
  • Beverly_France

Investir dans l'immobilier haut de gamme en 2019, est-ce une bonne idée ?

Nouvelle année, nouvelles perspectives d'investissement. En 2018, la pierre constituait une solution pertinente dans l'optique d'accroître son patrimoine. En parallèle, l'immobilier haut de gamme vit une période frénétique. La capitale notamment connait une envolée des prix historique et vient de rentrer dans le Top 5 des destinations les plus prisées par les riches investisseurs. Après des prises de position hésitantes en raison d'un contexte social mouvementé, les professionnels mettent en lumière des perspectives alléchantes pour 2019. 





Un contexte hors norme


Face au contexte social de ces dernières semaines, les professionnels de l'immobilier avaient retenu leur souffle sur des possibles retombées néfastes. Or, l'immobilier haut de gamme ne cesse de surprendre par des prix de vente record et certaines transactions qui s'effectuent en seulement quelques heures voire quelques minutes! Ces ventes flash témoignent d'un dynamisme extraordinaire essentiellement à l'encontre des biens familiaux sans défaut ou des logements atypiques. 


Suite à des études sans équivoque et de nombreux témoignages, cette surchauffe semble en grande partie catalysée par le Brexit. De nombreux expatriés français ou Européens de Londres, qu'il s'agisse d'inquiétudes personnelles ou en raison de la fermeture de leur bureau londonien, s'accordent sur un retour hexagonal étant à l'origine de 12% des transactions dans certains quartiers parisiens. D'ailleurs, la consultation d'annonces immobilières depuis l'Angleterre a augmenté de 75% sur les trois derniers mois. 


L'immobilier, toujours une valeur refuge


Grâce à un contexte de taux bas, l'immobilier reste un placement séduisant pour les ménages et ce, d'autant plus que les marchés financiers vivent une période de turbulences. Il conserve son statut de valeur refuge et rassure par son côté tangible soutenu par des taux de crédit réputés historiquement bas avec une tendance qui devrait rester stable sur la première moitié de 2019. 


« Dans les mois à venir, le niveau des taux devrait rester globalement le même que celui de l'an dernier car les taux directeurs sont encore bas.», commente Maël Bernier, porte-parole du courtier Meilleurtaux. com.

Dans de telles circonstances, les ménages accordent une grande importance aux évolutions fiscales et législatives. 


Paris, fleuron de l'immobilier haut de gamme


Si Paris demeure une ville maîtresse de l'immobilier de prestige, certaines métropoles comme Lyon, Bordeaux, Lille ou Nantes rivalisent en raison d'un marché dynamique où les prix atteignent régulièrement les 10.000 euros le m². La Côte d'Azur n'est pas en reste. 


“En plein Brexit, beaucoup d’Américains et d’Anglais viennent sécuriser leurs investissements en Provence.” Laurent Demeure, président France de Coldwell Banker. 


Si les mats provençaux sont encore très demandés, les Millennials s'orientent davantage vers des villas contemporaines. La terrasse est une condition sine qua none. Le haut de gamme bordelais commence même à rattraper les prix de la Côte d'Azur. 


Quant à Paris, les VI ème et VIIème arrondissements ont la cote.  Le centre de Paris (3ème, 4ème et 11ème) et les quartiers plus au Nord (9ème et 18ème) se distinguent par une vive hausse des prix qui atteignent les 15 000 euros par m² dans le Marais.  De plus, à l'affût d'une modernisation de l'urbanisme, les spécialistes conseillent des espaces qui vont s'ouvrir prochainement à de nouvelles lignes de moyens de transport comme le Grand Paris Express car ces secteurs vont prendre de la valeur. 


L'optimisme immobilier guide les choix des investisseurs qui sont attentifs à l'environnement global d'achat. Les premières semaines de 2019 annoncent une année sous de bons auspices avec une  confiance des ménages plutôt rassurée.