top of page

Dampierre-en-Yvelines, hommage à la verdure et la belle pierre

Cernée par la verdure tout en étant à proximité de la capitale, la ville de Dampierre-en-Yvelines jouit d’un cadre privilégié, prisé par les familles et les urbains en quête de nature.


Depuis la crise sanitaire, les Yvelines ont connu un regain d’intérêt de la part d’acquéreurs à la recherche d’opportunités en termes d’espace et de nature. Sur l’année 2022, le volume de recherches dans le département a augmenté de 35% d’après le portail SeLoger. Les prix ont également fait une poussée, sur les six derniers mois de 2022, ils ont augmenté de 5%.


Dampierre-en-Yvelines se distingue par son cachet et sa réputation de petite commune rurale riche de ses vieilles pierres tout en se situant dans l’aire d’attraction de Paris. Le dernier recensement de l’INSEE de 2015 y comptabilise un peu plus de 1 000 habitants. Johanne Azpeitia, auteure et consultante en immobilier haut de gamme au sein du réseau Beverly France sur Dampierre, Cernay-la-Ville et Senlisse, va nous faire découvrir la ville et ses sources d’attractivité.





Dampierre-en-Yvelines, une commune chaleureuse


Une fois installés à Dampierre, les habitant se donnent le mot et, en toute discrétion, évoquent le charme d’un village où priment la sérénité et la douceur de vivre.


« La ville séduit parce qu’elle a conservé son âme. Les acquéreurs connaissent le secteur, ils recherchent spécifiquement Dampierre ou les villes avoisinantes comme Senlisse ou Cernay-la-Ville. Ils rejoignent soit de la famille soit des connaissances sur place qui témoignent d’un mode de vie agréable », explique Johanne Azpeitia.


L’amour des vieilles pierres


Dampierre vit aussi à travers son patrimoine qui reflète un certain cachet et une histoire pittoresque animée.


« Dampierre possède son château et son église. Dès le Xe siècle, le village de Dampierre est une paroisse. Même les touristes admirent l’architecture de qualité. Beaucoup d’activités sont organisées autour du domaine et de l’église comme des visites dans le château et son parc qui rendent la ville vivante », complète la consultante Beverly France.


Le château de Dampierre a été construit à la fin du XVIIe siècle. Ses plans ont été pensés par Jules Hardouin-Mansart. Autour du monument, un grand parc, dessiné par André Le Nôtre, permet aux visiteurs de se promener et d’apprécier les traces d’un passé inoublié.

Une ode à la verdure à proximité de la capitale


Entre Versailles et Rambouillet, Dampierre se trouve dans la Vallée de Chevreuse, bénéficiant ainsi d’un cadre exceptionnel, très prisé pour son côté vivifiant et naturel.


« Dampierre se situe dans le parc naturel de la haute vallée de Chevreuse. Beaucoup de Parisiens apprécient se balader dans ce massif forestier, célèbre pour ses promenades. C’est agréable. Le week-end, quand il fait beau, certains connaisseurs en font le tour en voiture de collection. En revanche, ce n’est pas un village perdu dans la nature. On est très proche de Paris et à dix minutes de Saint-Quentin-en-Yveline. Un réseau de bus assez dense permet aussi de rejoindre de nombreuses villes aux alentours », poursuit Johanne Azpeitia.





Une architecture mélangeant passé et présent


« En dehors de quelques constructions récentes, notamment en périphérie des maisons dites traditionnelles du XXe siècle, le village de Dampierre-en-Yvelines se compose de maisons de ville datant des XVIIIe-XIXe siècles environ, il faut savoir que rien n’est daté précisément. Il y a une majorité de maisons. Le village est préservé. Il n’y a pas de grosses urbanisations mais il conserve toutes les commodités » conclut Johanne Azpeitia.


Dampierre-en-Yvelines observe toutes les qualités d’une commune active et promet encore de belles opportunités.

19 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page